-----------------------------------
-lostintraditions@gmail.com-
--------06 61 46 65 65--------
-------- Mairie - 19450 --------
-- Chamboulive - FRANCE ---
---------------------------------
-----------------------------------


+ Présentation
Outil coopératif de transmission de savoir, La Manufacture prolonge sur le territoire les interrogations artistiques menées au sein de l’association Lost in Traditions. Défendant l’idée d’une pratique d’un art populaire et partagé avec les habitants, La Manufacture vise à promouvoir les agissements artistiques pluridisciplinaires en milieu rural particulièrement en direction des jeunes publics.
Egalement sensible à la préservation et au renouveau des patrimoines et identités du territoire, La Manufacture organise un travail de recherche, de création et de diffusion autour de la mémoire et de la culture populaire.


+ Sensation de terrain
Ouvrir « un accès équitable à la culture dans tous les territoires » selon les termes de la DATAR ne semble pas expliciter à eux seuls l’acte fondateur de la coopérative artistique de La Manufacture. En effet, l’équipe artistique constate que la culture, même accessible en milieu rural, est disséminée dans les seuls lieux, souvent institutionnels, qui lui sont dédiés. La centralisation en tout genre, ici de la culture, dans un Etat à priori décentralisé ne permet pas de susciter artistiquement et complètement un territoire. C’est finalement par souci d’engagement artistique, plus que politique, que la coopérative dédie des espaces de rencontre et de travail avec les habitants. Et même si l’a priori « lyrisme » d’une telle démarche est parfois contesté, La Manufacture nourrit sincèrement l’ambition de musicaliser ou théâtraliser les marges d’un territoire institutionnalisé.
Aussi éloignées des hauts lieux de la culture soient-elles, La Manufacture investit logiquement les communes « rurales » que les comédiens, musiciens et/ou photographes pratiquent quotidiennement. Celles-ci, contenues au Nord-Ouest de l’agglomération tulliste, sont explorées par La Manufacture pour favoriser l’expression d’une culture revendiquée par ses habitants et ses artistes. Il ne s’agit pas d’envisager un horizon culturel pour des communes rurales dans un contexte intercommunal. Il s’agit d’interroger poétiquement une géographie, qui appartient à ceux qui la vivent, pour envisager la culture d’un brin de pays et de lieux.